Vélo, voiture, bateau… bientôt imprimés en 3D ?

Les différents moyens de transport évoluent… notamment leur fabrication ! En effet, la fabrication additive (impression 3D) est de plus en plus utilisée…

  • le vélo imprimé en 3D : Kinazo el

Il y a quelques semaines, l’entreprise Kinazo a présenté un vélo électrique imprimé en 3D avec l’aide de Volkswagen au prix de 20 000 €.

fabrication additive

Volkswagen n’en est pas à son premier coup d’essai. En effet, elle a déjà fait appel à l’impression 3D pour la rénovation de voitures anciennes ou encore dans la création de pièces détachées imprimées en 3D.

Continuer la lecture de « Vélo, voiture, bateau… bientôt imprimés en 3D ? »

Retrouvez-nous le samedi 28/10 au Centre Brassens à Avrillé ! #connectedweek

Qu’est-ce que la Connected Week ?

La Connected Week est une semaine dédiée aux objets connectés, où professionnels et écoles présenteront leur expertise et leur innovation.

Organisée par le World Electronics Forum, cette 22ème édition se tiendra pour la deuxième fois en Europe, à Angers. À cette occasion, de nombreux représentants de fédérations et dirigeants provenant des quatre coins du monde se rassembleront pour échanger sur les problématiques actuelles et futures du secteur de l’électronique.

Continuer la lecture de « Retrouvez-nous le samedi 28/10 au Centre Brassens à Avrillé ! #connectedweek »

Papa… si on cuisinait en 3D ?

Les champs d’application et les usages de l’impression 3D se multiplient : industrie, médical, décoration, mode, réparation…

Qu’en est-il pour la cuisine ?

L’impression 3D permet déjà de réaliser un grand nombre d’objets, notamment côté cuisine pour ajouter de l’inéditemporte-pièce 3D, pochoir, tampons…

Toutefois, nous entendons de plus en plus parler de l’impression 3D alimentaire ou culinaire. Une révolution ?

Continuer la lecture de « Papa… si on cuisinait en 3D ? »

L’impression 3d au service de la médecine…

L’imprimante 3D permet de réaliser de nombreux objets de taille et d’utilité différente. Actuellement, il est possible d’imprimer une coque de téléphone, une maison et même un organe.

L’impression 3D en médecine se nomme la bio-impression. Elle consiste à superposer de fines couches de cellules dont l’impression est contrôlée par un ordinateur. Les cellules sont celles du patient, afin d’éviter le risque de rejet.

Il est possible d’imprimer des tissus de peaux, des organes creux comme la vessie, ou encore des prothèses. Les recherches continuent et se tournent vers le coeur, le foie, les reins…

Continuer la lecture de « L’impression 3d au service de la médecine… »

Avec l’impression 3D, construire une maison en 24h c’est possible !

Appelée aussi « fabrication additive », l’ impression 3D, va superposer couche par couche différents matériaux, sous contrôle d’un ordinateur. Les possibilités de conception semblent illimitées. Actuellement, cette technique est principalement utilisée dans le prototypage, la confection personnalisée et la production en série. Mais d’autres domaines se tournent vers la fabrication additive, comme la médecine, le textile, l’alimentaire ou encore l’architecture.

L’ impression 3D permettrait donc aux architectes de laisser libre cours à leur imagination et d’ouvrir le champ des possibilités grâce à la flexibilité des machines.

Et…. les premières constructions imprimées en 3D font leur apparition.

Continuer la lecture de « Avec l’impression 3D, construire une maison en 24h c’est possible ! »